3 commentaires / Publié le par Geneviève Morin

Q&R sur l’épilation au laser. Esthétique Pure Beauté à Mascouche et Terrebonne.

Tous les jours, je rencontre des clients qui me demandent si l’épilation au laser est aussi efficace qu’on le dit pour se débarrasser définitivement des poils. Est-ce que l’investissement en vaut vraiment la chandelle ? Quelles sont les contre-indications au laser ?

J’ai donc eu l’idée de vous présenter, en un seul endroit, toutes les informations les plus pertinentes sur l’épilation au laser. Pour ce faire, j’ai posé les 8 questions les plus fréquentes à Jessica Charlebois, esthéticienne et technicienne en laser à notre centre.

Jugez par vous-mêmes !

 

1. Comment fonctionne l’épilation au laser ?

Chez Esthétique Pure Beauté, nous utilisons la technologie LightSheer. Le laser est projeté sur la peau et capte le pigment du poil afin d’en détruire la partie vivante. Après quelques traitements, la racine devient inexistante.

Il est seulement possible d’effectuer une épilation au laser sur des poils foncés. Les poils blancs, blonds ou roux ne fonctionnent pas. De plus, comme le laser capte le premier pigment avec lequel il entre en contact, il est déconseillé sur les peaux foncées. Notre appareil médical peut par contre traiter même les peaux bronzées, ce qui est un avantage pour les grands voyageurs et les amoureux de la saison estivale.

 

2. Quels sont les avantages de l’épilation au laser ?

Le laser est le traitement qui élimine le plus grand nombre de poils. Après huit à dix séances, 90 % des poils sont détruits. Ceux qui restent sont beaucoup plus fins, plus clairsemés et moins pigmentés.

De plus, le processus de méthodes alternatives, telles que l’électrolyse et la cire, est beaucoup plus long. Ces deux techniques sont toutefois à privilégier pour les blonds, les roux et les gens qui ont la peau plus foncée.

 

3. Pourquoi dit-on que l’hiver est la saison idéale pour entamer un traitement au laser ?

L’été, les gens aiment aller au soleil et se faire bronzer, ce qui est déconseillé entre les séances de laser. Il est préférable de commencer à l’automne, et d’ainsi pouvoir réaliser la majorité des traitements durant l’hiver. Il est fortement conseillé de poursuivre les traitements tout au long de l’année sans interruption afin de respecter le cycle de vie du poil.

 

4. Est-ce que les séances d’épilation au laser sont douloureuses ?

La douleur dépend du seuil de tolérance de chaque personne. En plus d’une sensation de chaleur, certains clients ressentent comme un pincement d’élastique ou une impression semblable à de minuscules aiguilles sur la peau. Certaines régions sont plus sensibles que d’autres, notamment là où les poils sont plus gros ou lorsque c’est plus osseux, comme près des genoux, des chevilles ou des orteils.

Ces douleurs sont toutefois de très courte durée et se tolèrent généralement très bien. Nous offrons à nos clients la possibilité d’appliquer la crème Emla avant leur rendez-vous afin d’engourdir un peu les régions qui seront traitées.

 

5. Pourquoi vaut-il mieux éviter de s’épiler entre les traitements de laser ?

Nous suggérons fortement aux clients de se raser entre les traitements, et d’éviter à tout prix l’utilisation de cire ou de pinces à épiler. Le rasage fortifie le poil, qui devient alors plus foncé. Le traitement est donc beaucoup plus efficace.

 

6. Quelles sont les précautions à prendre pendant un traitement d’épilation au laser ?

Certains médicaments, notamment certains antidépresseurs, antibiotiques et vaccins sont très photosensibilisants et peuvent donc entraîner des risques.

 

7. L’épilation au laser entraîne-t-elle des effets secondaires ?

Certains clients peuvent avoir des rougeurs ou de petites enflures qui s’apparentent à des piqures de moustique, une réaction tout à fait normale. Nous conseillons également de porter des vêtements amples pour éviter l’irritation. Ces symptômes ne durent toutefois que quelques heures.

Chez Esthétique Pure Beauté, nous nous faisons un devoir d’avertir nos clients des risques, bien que rarissimes, de brulures. Nous prenons toutes les précautions possibles pour les éviter.

 

8. Est-il possible que les poils repoussent quelques années après le traitement ?

Non, à moins de subir un débalancement hormonal important, comme une grossesse, une ménopause ou un gros choc. Nous recommandons par ailleurs aux parents d’adolescentes d’attendre un an après le début des menstruations avant de penser au traitement au laser.

 

Ce qu’il faut retenir

Bien que l’épilation au laser ne convienne pas à tous, elle demeure selon moi l’option d’épilation permanente la plus efficace. La meilleure façon de savoir si ce traitement vous convient pour épiler définitivement vos poils est de consulter une esthéticienne technicienne en laser. Cette consultation devrait toujours être gratuite et sans obligation.

Si nous n’avons pas répondu à tous vos doutes et interrogations, n’hésitez pas à poser votre question en commentaire. Je me ferai un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais.

 

Geneviève Morin,
Propriétaire

3 commentaires

  • Publié le par Elizabeth

    Bonjour, Je suis tellement écœurée !! Lorsque j’étais au secondaire j’avais commencé à me faire épiler les aisselles au laser dans une clinique de dermatologue à Montréal. J’étais rendue à mon 12ème traitements alors j’ai arrêté.. Quelques années plus tard je suis allée voir une esthéticienne qui m’a séduite car elle avait le laser pour traiter les peaux foncées, je me suis dit bon c’est correcte je vais pouvoir me faire traiter même l’été ! J’ai donc commencé les traitements et je me fait faire jambes complètes , bikini intégral et aisselles. Je suis rendu à mon 10e traitements . Elle me dit wow ça fonctionne vraiment et blablabla tu en a beaucoup moins et t’en a pratiquement plus aux aisselles (j’espere ! Je suis rendu à mon 21e traitements pour mes aisselles!!!!) L’esthéticienne m’a conseillée d’arrêter pendant l’été vu que je devais être une semaine avant le rendez-vous et une semaine après à ne pas aller au soleil. Vu que j’arrêtais pendant l’été , elle m’épilait à la cire durant cette période . Mais ça fait plusieurs mois maintenant qu’elle alterne épilation laser et épilation cire pour que le poil soit dans la bonne phase, parce qu’elle me dit qu’avec l’expérience qu’elle a , elle a eu de meilleurs résultats comme ça. Est-ce vraiment vrai ? Je suis vraiment tannée de mettre de l’argent là-dedans et j’ai peur que si un jour je suis enceinte que tout les poils repoussent :(

  • Publié le par boccalupo eric

    Bonjour j aimerai savoir si c est normal que les poils poussent de suite après une séance de laser lightsheer et dur qui plus est.
    Bien à vous (la puissance était de 9 sur 12 apparement )

  • Publié le par Julie

    Bonjours, j’aimerais savoir après combien de temps les poils repousse après la première séance dépilation au laser?

Laissez un commentaire

Tous les commentaires sont lus avant publication.