1 commentaire / Publié le par Geneviève Morin

Photo voyage à Geneviève

Ce n’est plus un secret : on dirait que j’attire la malchance quand je pars en voyage ! S’il ne se passe pas quelque chose d’étrange durant mon séjour, il arrive une catastrophe (ou plusieurs !) au centre pendant mon absence. L’anecdote que je vous raconte aujourd’hui s’est déroulée il y a plusieurs années, alors que je partais dans le Sud avec mes amies pour une semaine mémorable.

 

À l’époque, j’avais seulement trois employées : trois esthéticiennes. La veille de mon voyage, l’une d’elles, qui était nouvellement embauchée, m’a appris qu’elle quittait son emploi sans préavis. Le lendemain, jour du départ, je suis arrivée au centre valise à la main pour la remplacer. J’ai travaillé jusqu’à la dernière minute avant de décoller. Il était absolument hors de question d’abandonner mes clientes !

 

Je suis restée au centre, mes amies m’attendaient devant la porte ; il était plus que temps de partir ! On est arrivées à l’aéroport à la hâte, à peine une heure et demie avant le décollage.

 

Comble du malheur, le comptoir des enregistrements fermait, puisque tous les passagers devaient être sur le point de monter à bord. On a couru sans arrêt à chaque étape de l’embarquement, avant de finalement pouvoir souffler un peu en s’affalant dans notre siège.

 

Ouf, on a eu chaud !

 

Je me permets ici une petite parenthèse pour vous dresser le portrait de mes désormais célèbres aventures de vacances.

 

Au retour de ce même voyage, après avoir pris soin de garder mon passeport avec moi, j’ai glissé dans ma valise un dossier contenant plusieurs papiers… incluant la déclaration à remettre au douanier. Résultat : un interrogatoire serré avec des gardes armés !

Voyage à Geneviève

Quelques années plus tard, lors d’une croisière, c’est non seulement l’avion que j’ai failli manquer, mais le bateau aussi, et à deux reprises… Comprenez-vous pourquoi les gens y pensent deux fois avant de partir en voyage avec moi ?

 

Je reviens à l’anecdote principale pour vous souligner peut-être le plus important dans tout ça : pendant mon voyage, les deux autres esthéticiennes au centre ont tenu le fort. Elles ont réorganisé leur horaire pour reprendre les clientes de la démissionnaire. Encore une fois, c’est la preuve qu’en travaillant en équipe, on peut tout accomplir.

 

Avec du recul, si c’était à refaire, j’agirais exactement de la même façon (sauf pour la déclaration dans la valise…) Mes clientes, je ne les laisserai jamais tomber. C’est grâce à elles que je fais ce que j’aime au quotidien. Ça vaut bien une petite frousse et une course à l’aéroport. Et après tout, ça me fait de bonnes anecdotes à vous raconter aujourd’hui !

Pour ne rien manquer de mes aventures et de notre belle équipe, suivez-nous sur Instagram !

 

1 commentaire

  • Publié le par Celine Pomerleau

    Tu as transmis le sentiment d’appartenance à ton équipe et tu en prends sûrement bien soin!! Ça on le sent bien à ton centre. Mais, je ne partirais pas en voyage avec toi!! Ha Ha!😂 🌈☀️

Laissez un commentaire

Tous les commentaires sont lus avant publication.